L’exploitation agricole

5 juillet 2016

Les Ateliers de Production

Apprendre à produire, à gérer, à décider
Supports pédagogiques pour les cours techniques et d’économie, les ateliers de l’exploitation sont autonomes en vraie grandeur. Ils contribuent largement à ouvrir le Lycée Agricole sur son environnement avec les services de la Chambre d’Agriculture, les instituts techniques et bien entendu les agriculteurs qui adhérent à plusieurs coopératives (CUMA). D’une superficie de 60 Ha, l’exploitation est constituée de 5 Ha de verger. Les superficies sont réparties ainsi : maïs ensilage (12 Ha), blé (4 Ha), méteil (2ha), luzerne (1ha) et le reste en prairies.

Atelier Vaches Laitières

Situé au lieu-dit « le Haut-Jardin » sur la commune de Lapenty, l’atelier de 35 vaches laitières de races Normande et Prim’Holstein est un outil de production au niveau des formations en agriculture-élevage. Les élèves qui participent à la conduite de l’atelier y trouvent les compléments pratiques nécessaires à leur formation. La production laitière moyenne est de 7500 litres de lait par vache. Le quota est de 400.000 litres de lait dont 11.000 en vente directe.

Le Verger Cidricole

Implanté en 4 étapes : 1986, 1988, 1995 et 1996, le verger a été créé dans le cadre de la diversification. La surface occupée est de 5 Ha, une dizaine de variétés de pommes constitue ce verger donc la quasi totalité est reconnue en AOC Calvados.
Le verger est certifié agriculture biologique depuis 2012. La production, oscillant autour des 100 t/an, est livrée quasi intégralement à Agrial. Le reste est transformé en jus de pomme et compote pour la vente directe (respectivement transformés par les lycées agricole de Sées et Saint-Lo Thère).

Expérimentation

- Prairie avec des partenaires privés
- Rotations diversifiées en lien avec AgroCampus Rennes.
Projet : Spécialisation laitière avec mise en place d’un robot de traite associé au pâturage

Afin de s’adapter à l évolution des structures du territoire, la région Normandie va doter l’exploitation, d’une nouvelle structure laitière avec traite robotisée en 2017. Cet outil sera unique parmi les lycées agricoles normands.
L’objectif pour le lycée est de construire une stabulation avec robot de traite sur un ilot de 16 ha pour maximiser le pâturage et ainsi réduire le coût de production. Cette spécialisation laitière de l’exploitation répondra à 4 objectifs :

  • Performance pédagogique : l’objectif est de former les futurs salariés/ exploitants/ techniciens avec des compétences en élevage et robotique
  • Performance économique : l’augmentation de la production laitière sera couplée à une maîtrise du coût alimentaire grâce à la valorisation de fourrages riches en protéines (herbe pâturée, luzerne, méteil)
  • Performance environnementale : la construction d’un bâtiment économe en énergie permettra de réduire l’impact énergétique de la structure. D’autre part, le recours massif au pâturage induira une réduction de la mécanisation.
  • Performance sociale : réduction de la pénibilité du travail et des risques de TMS (troubles musculo-squelettiques) dus à la traite manuelle. D’autre part, le nouvel outil permettra de valoriser les compétences des salariés en transformant le travail de manutention en travail d’analyse et d’observation.
    La construction de cette nouvelle structure s’accompagnera de la mise en place de formations courtes à destination des salariés/exploitants/techniciens sur la conduite d’un élevage doté d’un outil robotisé.
    Enfin, l’établissement travaille à la création d’une licence professionnelle maintenance des systèmes automatisés en élevage.

Issues en majorité du troupeau allaitant, environ 8 génisses sont proposés à la vente en caissette chaque année.
http://exploitation.lycee-agricole-de-la-baie-du-mont-saint-michel.fr/